top of page

Les enjeux de la remédiation pédagogique

La remédiation pédagogique est une approche qui vise à créer une relation différente au savoir pour aider un élève à développer ses performances d’apprentissage. Il s'agit en effet d'identifier son style d'apprentissage et sa manière d’acquérir des connaissances afin de l’aider adéquatement avec des techniques appropriées à sa personnalité et à ses besoins.


Les objectifs de la remédiation pédagogique


Il existe de nombreuses façons d’apprendre et parmi les différentes techniques d’apprentissage, certaines sont parfois peu adaptées aux particularités des élèves. La remédiation pédagogique va s’intéresser plus spécifiquement aux lacunes d’un élève confronté à des difficultés de compréhension, dans le but de faciliter et d’améliorer ses expériences d’apprentissage.


Le médiateur pédagogique va ainsi observer, évaluer la façon dont l’élève s’y prend pour acquérir de nouvelles connaissances, et utiliser différents tests pour identifier la nature et le degré des difficultés.


Le médiateur va apporter des solutions concrètes de remédiation afin que les élèves parviennent à surmonter plus facilement leurs difficultés scolaires, préalablement évaluées. Plus précisément, le médiateur accompagne l'élève pour l’aider à identifier ce qu’il n’a pas compris, lui proposer un autre point de vue pour comprendre autrement, et à terme, lui permettre d’acquérir l’habileté visée.


La remédiation pédagogique permet également à l’enseignant de s’ajuster aux difficultés des élèves, et de mettre en application les conseils du médiateur. Ainsi, l’élève acquiert les compétences requises à l’école, mais de manière ajustée à sa façon d'apprendre. En apprenant sur ses erreurs et sur la façon d’y remédier, l’élève gagne en motivation dans l'acquisition des connaissances.



Exemples pratiques de remédiation pédagogique


Concrètement, pratiquer la remédiation pédagogique peut consister à changer de média (introduire d'autres supports numériques par exemple, ou plus de lecture), à opter pour un autre mode d’évaluation, à adopter un autre rythme, à introduire des pauses et des feedbacks plus réguliers, etc.


Par exemple, le e-learning peut être introduit comme une technique de remédiation pédagogique. L’apprentissage en ligne sur des plateformes pédagogiques présente l’avantage d’enregistrer les performances de l’utilisateur, et d’adapter automatiquement le contenu proposé à l’élève. Ce mode d’apprentissage individualisé, basé sur les expériences passées de l’utilisateur (types d’erreurs, taux de réussite, contenu étudié) permet d’améliorer la compréhension et les résultats des élèves.


Conclusion. Le but de la remédiation est de réduire l’écart entre les acquis et les objectifs et d’améliorer le niveau de compréhension du contenu enseigné. Pour cela, il existe de nombreuses techniques qui se révèlent non seulement très efficaces avec les élèves qui rencontrent des difficultés scolaires, mais aussi parfaitement complémentaires au travail de l'enseignant.



bottom of page